Tiffany Depardieu, une chef Fraîche.

Fraîche, Tiffany l’est à coup sur ! Petit bombe d’énergie, elle fait des gâteaux depuis qu’elle est en âge d’en manger. Bec sucré, elle commence par la pâtisserie, puis avec le temps, se tourne vers la cuisine pour élargir ses possibilités. Avec son caractère bien trempé, elle séduit la production de M6 et se lance dans l’aventure Top Chef saison 2. Une expérience enrichissante, après laquelle elle ne s’est pas arrêtée. Elle a ouvert il y a quelques mois son propre restaurant, Fraîche, où elle propose une cuisine de saison et à son image, surprenante et pleine de pep’s ! Nous sommes allés à sa rencontre, et en avons profité pour récupérer une recette de saumon mariné. Une tuerie.


Retrouvez d’autres recettes de Tiffany sur Youmiam !

Comment t’es venue ta passion pour la cuisine ?
J’ai toujours adoré la cuisine. Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi, la cuisine a toujours été la seule chose que j’arrivais à faire sans jamais me lasser.
Après avoir eu mon bac, j’ai passé un CAP de pâtisserie en alternance chez Pierre Hermé. Poussée par un professeur, j’ai passé ensuite le concours de l’École Ferrandi, que j’ai réussi. J’ai beaucoup appris durant cette formation, les chefs qui y enseignent sont extra ! Je suis ensuite partie en travailler un an en Australie, j’avais envie de bouger et de perfectionner mon anglais.

Est-ce que c’est compliqué d’être une femme dans ce milieu ?
J’ai un peu été tyrannisée, comme toutes les filles. (rires) Mais je ne me laisse pas faire, j’ai un côté garçon manqué… En tant que fille, il faut certainement que tu fasses doublement tes preuves pour être respectée, mais il n’y a pas que dans ce métier que c’est le cas. J’ai pleuré des millions de fois, mais c’est pas grave ! C’est l’apprentissage qui veut ça, c’est normal. C’est un milieu très difficile, tu dors parfois seulement 5h par nuit, tu acceptes de mettre ta vie privée de côté, tu travailles quand les autres ne travaillent pas… c’est un vrai choix de vie. Mais c’est un métier que j’adore. Je me réveille tous les matins motivée même si je suis fatiguée car je suis contente de ce que je fais !

Pourquoi as-tu décidé de participer à Top Chef ?
Je ne l’ai pas vraiment décidé, en fait c’est une copine qui m’a inscrite alors que je vivais encore en Australie. La première saison venait d’être diffusée, elle avait trouvé l’émission hyper marrante. Je crois qu’elle a simplement envoyé une photo et répondu à quelques questions. Peu après mon retour en France, j’ai été contactée pour passer des entretiens. Je n’aurais jamais imaginé, mais j’ai été retenue !

Et alors, cette expérience t’a plu ?
Le tournage a été une expérience géniale. J’ai rencontré des gens de tous horizons. Ça m’a permis d’évaluer mon niveau, et de beaucoup progresser. J’en garde un super souvenir !
Lorsque l’émission a été diffusée, par contre, l’exposition médiatique m’a fait un peu bizarre. Mais je ne vais pas me plaindre, j’étais présentée comme la sympa ! (rires)

Le plus drôle, c’est qu’après Top Chef, tu as toutes les propositions de la terre ! Mais je n’ai pas cherché à surfer sur la vague des médias car je n’aime pas être trop exposée, je suis plutôt du genre « vivons heureux, vivons cachés ».

10941116_491299004360663_8492429395320893192_n

Il paraît que tu as une chaîne Youtube ?
En effet, sur Frenchef, avec Boris Labourguigne (Left Productions) on créé des concepts d’émissions culinaires. Le principe du premier programme, “Cook It If You Can” était simple : trois invités passaient commande pour se faire livrer un repas. Je devais réaliser le plat commandé, moins cher, avant que le livreur n’arrive. On a vendu le concept à une chaîne américaine.
Je travaille également avec « Eat Your Box », pour qui je créé des recettes. Tous ces projets m’intéressent et me font marrer, j’adore varier mes activités. Mais c’est simple, je n’ai plus de vie !
(rires)

Qu’est ce qu’on mange si on passe à l’improviste chez toi un Dimanche soir ?
Je profite souvent de mes soirs libres pour sortir manger au resto. Sinon tu me trouvera peut être au fond de mon lit, à manger des sushis ou du guacamole avec des nachos !

Qu’est ce que tu manges quand tu rentres d’une soirée bien arrosée ?
Tu veux la vérité ou pas ? (rires) Je mange des céréales avec du lait ! Selon moi, quand tu rentres de soirée tu as deux choix, soit tu vas directement te coucher et le lendemain t’es mal, soit tu manges, mais tu prends le risque de vomir. C’est un choix compliqué… (rires)

Article précédent Article suivant